LISIS
image description
image description

Scarlett Salman

Maîtresse de conférences, UPEM

Salman Scarlett, 2019. « Aux sources du coaching et de ses morales. Généalogie des relations entre psychologie et management (1930-2018) », Ethnologie française, XLIX, 4, pp. 653-670.English belowScarlett Salman est MCF en sociologie à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée. Ses recherches portent sur les usages de la psychologie dans les organisations et sur les transformations du travail, avec une attention portée aux modes d’encadrement dans le monde capitaliste, aux professions managériales et au conseil. Elle a ainsi étudié la genèse et les usages du coaching en entreprise, dispositif emblématique du néo-management. Elle a également analysé la catégorie de souffrance au travail et sa diffusion dans la profession de médecine du travail. Elle développe actuellement une sociologie des risques psychosociaux (RPS) selon trois angles : 1) la généalogie du problème des RPS ; 2) les politiques d’entreprise du bien-être au travail ; 3) le marché du conseil en prévention des RPS/promotion de la QVT et ses dispositifs.

Thèmes de recherche

  • Sociologie économique du travail, des organisations et des professions
  • Sociologie de la santé (santé mentale ; santé au travail)
  • Sociologie du droit
  • Coaching, travail et carrières des cadres, néo-management, dispositifs de gestion ; médecine du travail, psychologie du travail, risques psychosociaux, qualité de vie au travail.

Projets de recherche actuels

  • Responsable scientifique (Axe RPS/Secteur bancaire), Projet de recherche ANSES Surveillance des risques professionnels incertains (SURIPI), coordonné par J-N Jouzel (CSO, Sciences Po) et J. Pélisse (CSO, Sciences Po)
  • Coordinatrice du projet de recherche L’individualisation de la prévention en santé au travail en question (INDIPREV), avec G. Schütz (Printemps/UVSQ/Paris Saclay) et M. Bigi (Creapt, Cnam)

Responsabilités pédagogiques et administratives

  • Responsable du parcours de Licence 3 Métiers du social, UPEM, UFR SHS
  • Responsable du programme de formation doctorale Fondamentaux de la recherche en sciences sociales (2X30h), Département des écoles doctorales, UPE-Université Paris Est (avec F. Allard-Poesi)
  • Responsable du module Crises et Risques, Mastère spécialisé Politiques et action publique pour le développement durable (MPAPDD), Ecole des Ponts Paris Tech (avec F. Dedieu)
  • Encadrement de mémoires de recherche (Master Sciences Sociales M1 et M2, parcours Macor et Communication des entreprises ; Master MEEF ; Mastère MPAPDD Ecole Nationale des Ponts ParisTech)
  • Jury de thèse (Université Paris Ouest Nanterre) et comité de thèse (EHESS)
  • Suivis d’apprentissage (Master 2 Communication et médias sociaux)

Activités d’enseignement

  • Politiques sociales. 3ème année de Licence de sociologie, Upem.
  • Sociologie du travail et de l’activité. Master 1 Sciences Sociales – Parcours Conduite du Changement, Compétences et Organisation (Macor), Upem.
  • Le numérique en entreprise. Master 1 Sciences Sociales – Parcours Commun Macor et Communication des entreprises et médias sociaux, Upem.
  • Santé au travail. Master 2, Master Sciences Sociales – Conduite du Changement, Compétences et Organisation (Macor), Upem.
  • Méthodologie d’enquête en sciences sociales et action publique. Mastère spécialisé Politiques et actions publiques pour le développement durable (MPAPDD), Ecole des Ponts ParisTech.
  • Crises et risques. Mastère spécialisé Politiques et actions publiques pour le développement durable (MPAPDD), École des Ponts ParisTech.
  • Méthodes qualitatives : L’entretien (session 1) ; Analyse des données qualitatives (session 2), UPE, Département des Ecoles Doctorales, Programme de formation doctorale « Fondamentaux de la Recherche en Sciences Sociales ».
  • Dans d’autres établissements :
    • Qualité de vie au travail, une approche par la qualité du travail. Sciences Po Executive Education, Programme Dialogue Social
    • Approche sociologique du coaching, CELSA, Paris Sorbonne, Master 2 Management, Organisation et Conseil.
    • Le mal-être au travail. Perspectives sociologiques sur un défi contemporain. Cours-bloc, Master de Sociologie (Université de Fribourg, Suisse) (2015-2016 ; 2016-2017).

 

Autres responsabilités scientifiques

  • Co-responsable du Réseau Jeunes Chercheurs Travail et Santé (GIS Gestes/EHESS). Avec Camille GASNIER (Cermes, EHESS), Rémy PONGE (Printemps, UVSQ), Tessa TCHAM (IRISSO, Paris-Dauphine), Edwige Rémy (IRISSO, Paris-Dauphine).
  • Membre du comité scientifique du Festival de cinéma des utopies réelles.
  • Membre du bureau du RT 23 « Travail, activité, technique » de l’Association Française de Sociologie (AFS).
  • Membre du RC 52 Sociology of Professional Groups de l’International Sociological Association (ISA).
  • Membre élue du conseil de laboratoire, depuis 2015.
  • Membre de l’Institut Francilien Recherche Innovation Société (IFRIS), depuis 2013.

 

Éléments de bibliographie

Articles

  • Salman Scarlett, 2019. « Towards a “client professionalization” process ? The case of the institutionalization of executive coaching in France», Journal of Professions and Organization, Volume 6, Issue 3, pp. 286-303.

Please access freely the article by clicking on the advance articles section of the journal

https://academic.oup.com/jpo/article/6/3/286/5626206?guestAccessKey=51c73cd3-5da3-4612-8a7f-4f4a59fe5dc0

  • Salman Scarlett, 2019. « Le coaching, un dispositif d’hygiène psychique au travail ? », Les Dossiers de la DREES, « Santé mentale, expériences du travail, du chômage et de la précarité », n°38, juillet, pp. 74-78.

https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dd38.pdf

  • Salman Scarlett, 2017. « Le travail et les carrières des cadres au prisme du coaching en entreprise. Vers une pacification des rapports sociaux de travail ? », Savoir/Agir, vol. 40, no. 2, « Les cadres pris dans la gestion », numéro coordonné par Hélène Stevens et Laurent Willemez, pp. 37-43.

⟨10.3917/sava.040.0037⟩⟨hal-01781104⟩

  • Salman Scarlett, 2015. « Le temps des coachs ? Trajectoires typiques d’une figure du « nouvel esprit du capitalisme » ». Travail et emploi, n°143, pp. 59-73.

https://journals.openedition.org/travailemploi/6713

  • Salman Scarlett, 2014. « Un coach pour battre la mesure ? La rationalisation des temporalités de travail des managers par la discipline de soi ». Revue d’anthropologie des connaissances, vol. 8, n° 1, pp. 97-122.

⟨10.3917/rac.022.0097⟩⟨halshs-01265781⟩

  • Salman Scarlett, 2008. « La fonction palliative du coaching en entreprise ». Sociologies pratiques, n° 17, « La tentation psy », pp. 43-54.

https://www.cairn.info/revue-sociologies-pratiques-2008-2-page-43.htm

  • Salman Scarlett, 2008. « Fortune d’une catégorie : la souffrance au travail chez les médecins du travail ». Sociologie du travail, n° 50, pp. 31-47.

https://journals.openedition.org/sdt/17885

  • Salman Scarlett, « Le coaching en entreprise est-il porteur d’une psychologisation des rapports sociaux dans l’entreprise ? ». Raison présente, n° 162, « Nouveaux aspects du travail », numéro coordonné par Patrick Cingolani, pp. 67-82.

https://www.persee.fr/doc/raipr_0033-9075_2007_num_162_1_4033

  • Salman Scarlett, 2003. « La carrière d’un fondateur du coaching ». Terrains et Travaux, n° 4, « Enquêtes sur l’activité économique », pp. 140-161.

Chapitres d’ouvrage collectif

  • Salman Scarlett, 2019. Chapter 3: “Crossing boundaries in coaching” Case 6, “The Organization as the Primary Client”, in Fatien P. & Louis D., Complex Situations in Coaching: A Critical Case-Based Approach, London, Routledge, pp. 60-69.

https://www.taylorfrancis.com/books/9780429056185

  • Salman Scarlett, « La gestion des frustrations de carrière des cadres par le coaching », in Sophie Bernard, Dominique Méda, Michèle Tallard (dir.), Orienter les parcours professionnels. Quand les dispositifs se mettent en action, Editions Peter Lang.
  • Salman Scarlett, Topçu Sezin, 2015. « Expertise Profane », in Henry Emmanuel (dir), Dictionnaire critique de l’expertise en santé publique et en santé au travail, Presses de Sciences Po, pp. 164-172.
  • Salman Scarlett, « Les ennuis du cadre : la leçon du coaching », in Goetschel Pascale, Granger Christophe, Richard Nathalie, Venayre Sylvain (dirs.), L’Ennui. Histoire d’un état d’âme (XIXe-XXe siècles). Paris, Publications de la Sorbonne, pp. 289-299.

Recensions, compte rendu

  • Salman Scarlett, 2017. Recension : « Médecin du travail, médecin du patron ? L’indépendance médicale en question. Marichalar, Sciences Po, Les Presses, Collection « Nouveaux Débats », 2014 ». Sociologie du travail, 59, 1, janv-mars.

https://journals.openedition.org/sdt/417

  • Salman Scarlett, 2016. Recension : « Les Equilibristes. Une ethnographie du conseil en management. Paris, Presses des Mines, Collection Sciences sociales, 2015 ». Réseaux, 6, 200, pp. 243-246.

https://www.cairn.info/revue-reseaux-2016-6-page-243.htm

  • Salman Scarlett, Compte rendu de thèse, Une hygiène psychique au travail ? Genèse et usages du coaching en entreprise en France, Revue Française de Socio-Économie, n° 13.
  • Salman Scarlett, 2007. Recension: « Les chantiers du manager, Denis Segrestin, Paris, Armand Colin (Sociétales, Mondes sociaux), 2004, 343 pp. », Genèses, n° 68.

https://www.cairn.info/revue-geneses-2007-3-page-161.htm?try_download=1

—————————————————————————————————————–

Scarlett Salman is an Associate Professor in Sociology at Paris-East University. Her research focuses on the uses of psychology in organizations and on work transformations, with a focus on leadership in capitalism, managerial professions and consulting. She studied the genesis, the professionalization and the uses of executive coaching (a book is to be published at Les Presses de Sciences Po). She also analyzed the category of “suffering at work” and its dissemination among occupational physicians. Her on-going research deals with the issue of stress at work, through three dimensions: 1) The genealogy of this issue; 2) The corporate policies promoting well-being within large firms; 3) The expertise on stress at work, its devices and its market.

Current research projects

  • PI on the Psychosocial Risks and Banking Research Program, Research Project Surveillance of uncertain occupational risks (SURIPI), Food, Environment and Work Health Safety National Agency (Anses), coordination by Jean-Noël Jouzel (CSO, Sciences Po) and Jérôme Pélisse (CSO, Sciences Po).
  • Coordinator of The individualization of health and safety policies in question (INDIPREV), with G. Schütz (Printemps, UVSQ/Saclay) and M. Bigi (Creapt, Cnam)

Selected references

  • Salman Scarlett, 2019. Towards a “client professionalization” process ? The case of the institutionalization of executive coaching in France, Journal of Professions and Organization, Volume 6, Issue 3, pp. 286-303.

Please access freely the article by clicking on the advance articles section of the journal

https://academic.oup.com/jpo/article/6/3/286/5626206?guestAccessKey=51c73cd3-5da3-4612-8a7f-4f4a59fe5dc0

  • Salman Scarlett, 2019. Aux sources du coaching et de ses morales. Généalogie des relations entre psychologie et management (1930-2018) (At the roots of coaching and its morals. A history of the relations between psychology and management, 1930-2018), Ethnologie française, XLIX, 4, pp. 653-670.

https://www.cairn.info/revue-ethnologie-francaise-2019-4-page-653.htm?contenu=article

  • Salman Scarlett, 2019. Chapter : “Crossing boundaries in coaching” Case 6, “The Organization as the Primary Client”, in Fatien P. & Louis D., Complex Situations in Coaching: A Critical Case-Based Approach, London, Routledge, pp. 60-69.

https://www.taylorfrancis.com/books/9780429056185

  • Salman Scarlett, 2015. Le temps des coachs ? Trajectoires typiques d’une figure du « nouvel esprit du capitalisme » (Time for coaches? Typical careers of a figure of the “new spirit of capitalism”). Travail et emploi, n°143, pp. 59-73.

https://journals.openedition.org/travailemploi/6713

  • Salman Scarlett, 2014. Un coach pour battre la mesure ? La rationalisation des temporalités de travail des managers par la discipline de soi (A coach to beat time ? The rationalization of managers’ temporalities at work by self-discipline). Revue d’anthropologie des connaissances, vol. 8, n° 1, pp. 97-122.

⟨10.3917/rac.022.0097⟩⟨halshs-01265781⟩

  • Salman Scarlett, 2008. La fonction palliative du coaching en entreprise (The palliative function of executive coaching). Sociologies pratiques, n° 17, « La tentation psy », pp. 43-54.

https://www.cairn.info/revue-sociologies-pratiques-2008-2-page-43.htm

  • Salman Scarlett, 2008. Fortune d’une catégorie : la souffrance au travail chez les médecins du travail (The fate of a category: “suffering at work” among occupational physicians). Sociologie du travail, n° 50, pp. 31-47.

https://journals.openedition.org/sdt/17885