LISIS
image description
image description

Marianne Noël

Ingénieure de recherche, CNRS

Au sein du LISIS, je m’intéresse aux transformations des régimes et institutions de production de connaissances dans le domaine de la chimie, ma discipline d’origine. A partir d’études qualitatives réalisées dans le cadre d’une comparaison internationale, je propose d’analyser les transformations du champ académique à partir du poste d’observation qu’est la revue. En décembre 2012, j’ai entamé un doctorat en sociologie qui prend pour objet le marché de l’édition scientifique en chimie (sous l’angle de l’agencement marchand, Callon 2013) et ses transformations, notamment sous l’effet des politiques d’open access. Les recherches que je mène sont au croisement des études sociales des sciences et des techniques (STS) et de la sociologie économique. Mes activités s’inscrivent dans les axes 3 (évaluation et valuation des innovations) et 4 (décrire et analyser les traces digitales de la science en société) du laboratoire.

Depuis la rentrée 2014, j’assure la coordination d’un enseignement (50h) dans le domaine des STS en licence 1 Frontières du Vivant au Centre de Recherches Interdisciplinaires (Université Paris Descartes), un cours que j’anime avec un groupe de doctorants de l’IFRIS.
Je suis également en charge des relations internationales de l’IFRIS (dont j’ai été la directrice adjointe pendant 3 ans) et anime le dispositif de circulation des jeunes chercheurs de l’institut.

Éléments de bibliographie :

  • Marianne Noel. “Trading Gold”. Open Access to research publications in chemistry. 4S Annual Meeting, Nov 2015, Denver, Colorado, United States.
  • Marianne Noel. “Graphical abstracts only”. The changing use of periodicals among early career researchers.. ACS 250th National Meeting, Boston MA, Aug 2015, Boston, MA, United States. 2015.
  • Catherine Paradeise, Marianne Noel, Gaële Goastellec. Pressions du marché, recomposition des alliances disciplinaires et épistémologies. Adriana Gorga et Jean-Philippe Leresche. Disciplines académiques en transformation : entre innovation et résistance, Éditions des Archives Contemporaines, pp.19-37, 2015, 978-2-81300-165-8.
  • Mathieu Quet, Marianne Noel. From Politics to Academics: Political Activism and the Emergence of Science and Technology Studies in South Korea. East Asian Science, Technology, and Society, An International Journal, 2014, 8 (2), pp.175-193.
  • Marianne Noel. Emergence of a science of supramolecular systems at the University of Strasbourg (1961-2011). 9th International Conference for the History of Chemistry (9th ICHC), Aug 2013, Uppsala, Sweden. 2013.