LISIS
image description
image description

Pierre-Benoit Joly

Directeur du LISIS / Chercheur à l’INRA

Pierre-Benoit Joly est spécialiste d’étude des sciences et des techniques (STS), directeur de recherche à l’INRA. Il a dirigé l’IFRIS (Institut Francilien Recherche Innovation Société) et le LabEx SITES entre 2011 et 2014. Il dirige aujourd’hui l’UMR LISIS (Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés). Spécialiste d’économie et de sociologie de l’innovation, il travaille depuis 1996 sur la maîtrise sociale des dynamiques de construction des savoirs et de production des innovations. A partir d’études variées sur les interactions entre science, démocratie et marché, l’ambition est d’analyser les transformations contemporaines de l’espace public de la science et les nouveaux modes de gouvernance de l’innovation et des risques. PB Joly a coordonné –ou participé à- plusieurs projets de recherche européens. Il a publié cinq ouvrages, coordonné quatre numéros spéciaux de revues scientifiques et plus de 110 articles ou chapitres d’ouvrages. Il enseigne à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et à l’UPEM.

Il a présidé le Conseil Scientifique du GIS « Risques Collectifs et Situations de Crise » (2001-2004) et a été membre du groupe d’experts « Science and governance » de la Commission Européenne (2005-2007) et du groupe de travail de la European Science Foundation « Science in Society » (2012-2013). Il est actuellement membre du Conseil de la European Association for the Studies of Science and Technology (EASST), du panel SH2 du European Research Council (ERC), du Comité de Prévention et de Précaution, du Comité d’Ethique de l’IRSTEA et de l’IFSTTAR, préside le Conseil Scientifique du Programme RiskOGM du ministère de l’écologie et co-préside l’association pour une Alliance Sciences Sociétés (ALLISS). Il participe aux comités de rédaction de Minerva et de Natures-Sciences-Sociétés.

Pierre-Benoit Joly est ingénieur agricole (ESAP, 1982), docteur en économie (Université Toulouse 1, 1987) et habilité à diriger les recherches (Université PMF Grenoble, 1995).

Éléments de bibliographie :

  • Bonneuil, C., Joly, P.B., Marris, C. (2008). « Disentrenching experiment ? The construction of GM-crop field trials as a social problem in France. » Science, Technology and Human Values 33(2): 201-229.
  • Joly, P.B. (2010). On the Economics of Techno-scientific Promises, in Akrich, M., Barthe, Y., Muniesa, F., Mustar, P. (eds.) Débordements. Mélanges offerts à Michel Callon, Paris: Presse des Mines, pp.203-222.
  • Bonneuil, C., Joly, P.B. (2013). Sciences, Techniques et Société, Paris: La Découverte.
  • Selmi, A., Joly, P.B. (2014). « Les régimes de production des connaissances de la sélection animale. Ontologies, mesures, formes de régulation » Sociologie du travail, 56 (2014) 225–244
  • Joly, P.B. (2015). Governing emerging technologies – The need to think out of the (black) box, in Hagendijk, R., Hilgartner, S., Miller, C. Science and Democracy: Making Knowledge and Making Power in the Biosciences and Beyond, London Routledge
  • Joly, P.B., Matt, M., Gaunand, A., Colinet, L., Larédo, P., Lemarié, S. (2015). « ASIRPA : a comprehensive theory-based approach to assess societal impacts of  a research organization », Research Evaluation, doi:10.1093/reseval/rvv015

Liste complète des publications.